Donner la parole à ceux qui sont sans voix

Voter, c’est accorder sa voix à celui ou celle en qui l’on place sa confiance. Eux, ils n’ont plus de voix. Exclus parce que personne ne leur fait confiance, parce que les accidents de la vie, des événements qui leur sont étrangers ou encore la misère les ont mis à la rue, sur les routes de l’exil, ou les ont relégués dans des logements précaires.

Une campagne électorale, c’est un débat d’idées. C’est aussi une mobilisation de moyens considérables, un combat dont la férocité n’a d’égale que la bassesse des coups qui sont donnés, un combat dont l’enjeu est le pouvoir. Eux, ils n’ont à leur disposition que de bien pauvres moyens pour se battre tous les jours avec opiniâtreté, pour simplement survivre.

Le plus souvent, d’autres parlent à leur place. Le plus souvent, on ne les écoute pas, par lassitude, ou parce que notre impuissance nous fait honte. Et le plus souvent, nous laissons à d’autres la tâche de prendre soin d’eux. Nous déléguons à des associations que, parfois, nous soutenons financièrement, à des bénévoles dont nous admirons le dévouement, nous qui en sommes souvent incapables, ce devoir de fraternité qui pourtant nous incombe. Une fraternité dont nous avons parfois oublié qu’elle était, aux frontons de nos mairies, indissociable de l’égalité et de la liberté.

Alors, une fois n’est pas coutume, pour sortir du tintamarre de la campagne, pour faire entendre d’autres voix, je vous invite à leur donner la parole !

A l’initiative de l’association Georges Hourdin*, cinq grandes associations : Le Secours Catholique, ATD-Quart Monde, la Cimade, Amnesty International et Le Secours Islamique se sont regroupées pour raconter la vie, les galères, mais aussi les initiatives qui permettent aux exclus et aux plus démunis de relever la tête. Les apprentis journalistes formés par l’association Reporters Citoyens les ont écoutés, les ont fait parler pour que leur parole nous parvienne dans toute sa vérité. Enfin, un partenariat avec Le Monde a été conclu qui permet de diffuser sur son site internet les vidéos, interviews, portraits et reportages réalisés. Et, en mars, tout cela fera le sujet d’un supplément du quotidien.

Durant les semaines à venir, ces interviews, portraits et reportages seront en ligne. Prenez-en connaissance grâce au lien ci-dessous. Découvrez de belles histoires de parcours fracassés et de renaissances. Et n’hésitez pas à faire connaître, à partager la parole de ces femmes et de ces hommes qui nous donnent une salutaire leçon d’humanité ! Merci.

http://www.lemonde.fr/paroles-de-sans-voix/

* Cette association porte le nom du fondateur de l’hebdomadaire « la Vie Catholique » créé au lendemain de la guerre. Elle regroupe les familles de ceux qui l’ont accompagné dans la création de ce journal et du groupe de presse La Vie-Télérama… qui fait aujourd’hui partie du groupe Le Monde.  

Ce contenu a été publié dans Billets, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *